Séminaire de sensibilisation avec les parlementaires et élus locaux

Les 10 et 11 juin 2015 s’est tenu au siège de l’Assemblée Nationale à Nouakchott un séminaire de sensibilisation des parlementaires et élus locaux concernant les impacts de l’exploitation pétrolière et gazière sur la biodiversité marine et côtière.

Organisé par le Programme BGP et le Réseau des Parlementaires et Elus pour l’Environnement en Mauritanie (REPEEM), le séminaire avait pour finalité des échanges autour de la question de l’environnement marin et des risques industriels associés.

Constitué en 2008, le REPEEM cherche à informer, sensibiliser et mobiliser les populations, les élus, l’administration et les partenaires au développement pour aider le Gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique de l’environnement. Au travers de ces journées d’échanges, il entendait recueillir un maximum d’informations pour jouer au mieux son rôle  dans l’orientation de la politique environnementale.

Les élus ont pu assister à différents exposés présentant les activités du Programme BGP, la biodiversité marine et côtière en Mauritanie, ou encore le secteur pétrolier. Une longue séance de débats a suivi puis des groupes de travail ont été organisés afin de discuter plus amplement du rôle des parlementaires et élus locaux dans la gestion du pétrole offshore mais aussi des priorités d’action à adopter afin que la Mauritanie arrive à concilier l’ensemble des usages de la mer avec la conservation de la biodiversité marine et côtière.